En direct d’Éthiopie : Jérémy rencontre enfin Kebene !

Jérémy nous avait partagé ses impressions juste avant de s’envoler pour rendre visite à sa filleule en Éthiopie. Aujourd’hui, il revient sur son inoubliable voyage et sa rencontre tant attendue avec Kebene. Vivez l’aventure à ses côtés en découvrant son témoignage !

Après de longues semaines à me languir de rencontrer Kebene, le grand départ pour l’Éthiopie est enfin arrivé.

La rencontre avec ma filleule et sa communauté étant prévue pour le 6 mai, j’ai voulu profiter de mon temps libre la veille pour leur acheter un cadeau sur le marché. Manque de chance, le 5 mai est un jour férié en Éthiopie ! On y commémore le Jour des Patriotes depuis 1941, qui marque la fin des 5 années d’occupation italienne d’Addis Abeba, la capitale éthiopienne. En ce jour particulier, tous les commerces sont fermés et je n’ai aucune chance de trouver un cadeau pour la communauté de Kebene. Je vais devoir arriver les mains vides…

Le 6 mai, je prends la route pour enfin rencontrer Kebene et sa famille. Les conditions de sécurité ne me permettent pas de lui rendre visite dans son village mais la rencontre aura quand même lieu dans un hôtel de la ville de Gimbi. Je suis très soulagé et ravi d’apprendre cette nouvelle.

Après 2 heures de route et d’impatience, la voiture entre dans la cour de l’hôtel et j’aperçois une jeune fille assise à la terrasse avec son papa. Son regard et le mien se croisent enfin, j’y devine un sourire et son impatience de ce moment. Je sors de la voiture, et dans l’empressement j’en viens même à couper la parole au responsable de World Vision Éthiopie pour prendre Kebene dans mes bras.

kebene3

Nous passons la journée ensemble. Nous apprenons à nous connaître à travers quelques premières questions timides, des pointes d’humour, et beaucoup de regards… Nous allons ensuite faire du shopping : ma filleule a 16 ans et est une vraie adolescente adepte des dernières tendances ! Elle essaie beaucoup de vêtements pour finalement n’en sélectionner qu’un.

 

kebene

Nous revenons à l’hôtel pour un déjeuner traditionnel que je partage avec Kebene et son papa. Celui-ci me demande si je suis marié, si j’ai des enfants… Je réponds par la négative et c’est dans un moment qui m’a profondément touché qu’il me dit : « Jérémy, tu as une fille : ma fille ».

Nous avons également évoqué l’avenir du parrainage de Kebene et nous espérons tous les trois qu’il durera le plus longtemps possible !

Nous échangeons ensuite quelques cadeaux. Kebene et son papa m’offrent des fruits et regrettent que je n’aie pu venir au village où tout le reste de la famille m’attendait. À la fin du repas, les au revoir sont difficiles et comme pour faire durer ce moment, nous allons prendre un dernier café. Finalement, nous nous séparons avec de nombreux câlins, embrassades et sourires. Je garderai de cette rencontre des souvenirs inoubliables.

 

Merci à Jérémy d’avoir partagé avec nous cet émouvant témoignage de la rencontre avec sa filleule. À très bientôt !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s