Bangladesh : quand nutrition rime avec formation.

Après avoir parcouru l’Afrique et l’Asie à la rencontre des tout petits et de leur mère, faisons une halte pendant 2 jours au Bangladesh au sein du programme de parrainage de Nazirpur.

La campagne bangladaise

Quand les conditions favorisent la sous-alimentation

Comme on a pu le voir, l’alimentation chez l’enfant de moins de 5 ans est cruciale pour son bon développement physique comme mental. « Equilibre » et « variété » sont primordiaux dans l’alimentation pour avoir le parfait cocktail de vitamines, protéines, minéraux, etc. Mais au Bangladesh ce n’est pas le cas ! Les familles ne prennent pas toujours deux repas par jour et les aliments sont peu variés (principalement du riz et des légumes), car malheureusement elles n’ont souvent pas les moyens de faire davantage. Les tout petits se retrouvent alors bien souvent en dessous de la courbe de croissance, qui indique un développement normal chez l’enfant en fonction de sa taille et de son poids.

Action = formation

Formation ! C’est le plan d’action de Vision du Monde Bangladesh auprès des jeunes mères. L’objectif est de leur expliquer les bases d’une bonne nutrition (besoins nutritionnels, nombre et rythme des repas) et les sensibiliser à l’allaitement jusqu’à 6 mois.

Quand un enfant intègre le programme de parrainage, il est alors pesé et examiné pour définir un diagnostic sur son état de santé. Les enfants sont ainsi « classés » selon 3 catégories en fonction du rapport poids/taille ; les plus gravement sous-alimentés sont pris en charge le temps de les remettre sur pied.

Tableau de suivi des des enfants

Les mamans ne restent pas passives bien au contraire. Pour éviter ce genre de situation, certaines sont volontaires pour sensibiliser les autres mamans. La formation porte sur les besoins des enfants mais aussi ceux des femmes enceintes. Pour être même accessible aux mamans ne sachant pas lire ni écrire des tableaux illustrés sont utilisés, comme par exemple :

–          les fruits et légumes disponibles en fonction des saisons

–          ou encore les calories et apports nutritionnels de chaque aliment

Tableau présentant les aliments et leurs apports en calories

Vision du Monde accompagne aussi chaque village du programme pour étudier les ressources alimentaires disponibles en fonction des saisons. L’objectif est que les villageois puissent les cultiver eux-mêmes et ne pas avoir à les acheter sur le marché et ainsi être autonome.

Cet engagement des communautés est la clé du succès pour un programme de développement qui vise sur le long terme à l’autonomie des populations.

Découvrez des portraits d’enfants à parrainer :

Parrainez Akram >                      Parrainez Mizan >                      Parrainez Sumon >

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s