Quand les équipes sur le terrain nous dévoilent le programme de parrainage « Beirut Urban ».

Elias, Responsable du programme « Beirut Urban »

Dans notre voyage au cœur de « Beirut Urban », nous rencontrons Elias, Responsable de ce programme à Beyrouth. Il nous en raconte les coulisses.

« Vision du Monde Liban est constitué d’équipes diverses, enthousiastes et engagées, dont les bureaux se trouvent aux quatre coins du pays de la pointe la plus au nord à Akkar, à l’est dans la Bekaa, en passant par la capitale Beyrouth et la bordure sud du pays. Notre organisation est composée d’environ une centaine d’employés gérés par Anita, notre Directrice nationale, Leon, notre Directeur des opérations et bien d’autres encore. L’équipe à Beyrouth regroupe 12 personnes. Quant à celle du bureau de Nabaa là où se trouve le programme – qui est soutenue par les parrains et marraines Français – elle est composée de Julie (Pôle Parrainage), Jouhayna (Pôle Santé), Kerin (Pôle Education) et Elias (Responsable du programme).

  

Les bureaux de Vision du Monde Liban à Nabaa

Sur notre programme Beirut Urban, nous sommes particulièrement contents des réalisations de l’année passée, surtout dans l’implication des parents dans la vie de leurs enfants. Cela a été permis grâce à la formation de plusieurs comités de parents, qui ont mis en place d’activités de sensibilisation sur le droit des enfants et leur protection dans les écoles. Nabaa est une communauté ravagée par le crime et la pauvreté. Les parents ont donc une grande responsabilité dans l’amélioration de leur société à travers leurs enfants.

Ce que nous espérons est désormais l’émergence de jeunes leaders dans cette zone auprès de leurs communautés quand il s’agira de « gérer » des cas de violences sur les enfants à Nabaa. Les membres des comités de jeunes ont, avec Kérin le coordinateur Education, conduit des sessions dans les classes pour sensibiliser les jeunes sur les questions de violences sur les enfants. Ceci a permis à des enfants de venir auprès de ces jeunes pour rapporter des cas d’abus au sein de l’école ou même dans leurs familles. Vision du Monde Liban et l’équipe de Nabaa ont soutenu ces enfants. Les jeunes de ces comités ont montré le potentiel qu’ils ont en tant qu’élément clé pour le système de protection des enfants dans la région.
De notre point de vue, il faut explorer en parallèle le développement économique comme secteur clé. Le chômage dû à un taux de pauvreté élevé est un problème majeur, qui a besoin d’être traité.

Notre plus grande joie est de mettre en lien certains groupes, qui généralement sont en conflits, afin qu’ils travaillent ensemble sur les activités que nous mettons en place, que ce soit des enfants, des adolescents ou des parents. »

Cette rencontre est également l’occasion pour Elias de partager avec nous ses ressentis vis-à-vis de la France et de ses parrains.

« La culture, la langue, les traditions et même quelques-unes de nos lois ont été inspirées et influencées par les Français. Il y a toujours eu un lien entre les deux pays et leurs peuples. Avec la détérioration de notre situation économique et de notre sécurité, et spécialement à Nabaa, nous comptons sur l’aide des Français qui ont toujours été là pour les Libanais.

Équipe du parrainage – Vision du Monde Liban

Les parrains français sont bien impliqués dans la vie de leur filleul à travers les correspondances plutôt régulières, les cadeaux et les visites. En 2011 nous avons eu de la part des parrains des retours remarquables. C’est une expérience vraiment touchante d’accueillir ceux qui nous aident au quotidien afin qu’ils rencontrent et qu’ils puissent être témoin par eux-mêmes de la situation de leur filleul. C’est également très touchant pour le parrain quand il partage un moment avec son filleul, qu’il échange avec lui et fait vraiment connaissance avec l’enfant qu’il aide au quotidien. »

Découvrez le portrait d’un enfant à parrainer :

3 thoughts on “Quand les équipes sur le terrain nous dévoilent le programme de parrainage « Beirut Urban ».

  1. Ping : La belle aventure de l’immersion Liban ! « Blog de l'Equipe Vision du Monde

  2. Bonjour,
    Je suis française et je vis au Liban depuis 13 ans et je vis à moins d’un kilomètre de Sin el Fil – Bourj Hammoud – Nabea. J’aimerai aider localement et bénévolement. Comment puis-je entrer en contacte avec le programme Beirut Urban, ici à Beyrouth.
    Merci d’avance.
    amazone1974@hotmail.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s